Des fesses rouges en couches lavables- Que faire?



Les fesses rouges sont courantes chez le nourrisson. C'est moins fréquent avec les bébés allaités et en couches lavables. Mais pas de panique, des solutions simples et naturelles existent.


La première étape est d'identifier le type de rougeur et la possible raison des dites rougeurs.

Ensuite, posez-vous les bonnes questions: Est-ce que quelque chose a changé dans ma façon d'entretenir les couches, est-ce que j'utilise des nouvelles matières, est-ce que bébé est bien au sec, est-ce que j'ai utilisé des produits de soin potentiellement irritants...

Les fesses rouges avec des couches lavables

En fonction de vos réponses, plusieurs solutions s'offrent à vous comme expliqué dans l'illustration. Ce que je voudrais aborder plus spécifiquement avec vous aujourd'hui, ce sont les solutions proposées en traitement pour les rougeurs localisées.


La première précaution est de nettoyer la peau minutieusement à l'eau tiède. Évitez le savon à moins d'utiliser un savon surgras comme le liniment (et encore, parfois, ce sera déjà de trop, cela dépend de la sensibilité de la peau de votre bout'chou). Utilisez également les produits les plus naturels possibles, tout solvant de lingette ou autre va encore accentuer l'irritation. Si ce n'est pas suffisant, vous avez plusieurs choix en fonction de ce que vous avez de disponible.


Les fesses à l'air libre

Plus la peau de bébé reste au sec moins il y a de rougeurs. La capacité naturelle de la peau à cicatriser est ainsi grandement facilitée. Il s'agit bien entendu de la première étape à choisir. A partir d'un certain âge, cela va également aider l'enfant à acquérir la propreté plus facilement.

Le lait maternel pour les fesses rouges

Le lait maternel

Le lait maternel a des effets anti-infectieux qu'on utilise également lors des crevasses aux mamelons avec l'allaitement. Le lait maternel est riche en acide laurique qui lui apporte aussi des propriétés antifongiques et antibactériennes.

Vous pouvez en déposer sur les fesses de bébé après le nettoyage ou également faire des compresses humides de lait maternel en cas de rougeurs plus prononcées.



L'argile blanche pour les fesses rouges

L'argile blanche

On va utiliser l'argile blanche dans ce cas-ci pour sa granulométrie plus fine que l'argile verte et donc moins irritante pour la peau de bébé.

L'argile est indiquée en général pour toutes les blessures, traumatismes de la peau ou plus profonds comme les bleus et les entorses. Elle a l'avantage de pouvoir être appliquée sur les plaies même ouvertes. Elle nettoie les blessures en enlevant les souillures qui vont s'incruster dans l'argile, elle stoppe la douleur et cicatrise. L'argile soulage également les inflammations et les infections. Il s'agit bien ici d'un produit de base aux atouts "couteau suisse" à ne pas négliger dans sa pharmacie.

Utilisez-la comme du talc ou mélangée avec de l'eau pour en faire une pâte pas trop épaisses à badigeonner sur le siège de votre enfant. Si vous avez du miel à la maison, rajoutez-en dans la pâte pour ses propriété cicatrisantes et antiseptiques.



Huile de coco

L'huile de coco va agir ici d'abord en tant que barrière entre la peau et la substance irritante. En bonus, elle a des propriétés antibactériennes grâce à l'acide laurique qu'elle contient et apaisantes pour les peaux sujettes au rougeurs. Hydratante, cette huile est l'alliée des peaux sensibles.

Je vous invite à faire fondre un peu d'huile dans vos mains et d'ensuite l'appliquer sur les fesses de bébé qui sans aucun doute profitera du massage.



Hydrolat de camomille romaine (ou noble)

On va utiliser cet hydrolat pour ses vertus cicatrisantes, anti-inflammatoires et calmantes. Il est aussi légèrement anti-douleur, ce qui va le rendre utile pour les poussées dentaires également.

Attention à bien utiliser de l'hydrolat et non de l'huile essentielle non conseillée sans l'avis d'un thérapeute avec les enfants

A appliquer en spray ou avec une compresse humide sur les zones irritées.


N'hésitez pas à revenir vers nous avec vos expériences suite à nos conseils!



Bibliographie

  • Le lait humain sous contrat. Les Dossiers de l'Allaitement 2002;50: 3-4

  • Guide mieux vivre de l'INQPQ p517

  • L'argile médecine ancestrale de Philippe Andrianne

  • L'argile qui guérit: Mémento de médecine naturelle de Raymond Dextreit

  • Chesman, S. (2012). Les huiles végétales et leurs bienfaits - Soulager, embellir et soigner le corps. Les éditions Quebecor.

  • Silva, R. R., e Silva, D. O., Fontes, H. R., Alviano, C. S., Fernandes, P. D., & Alviano, D. S. (2013). Anti-inflammatory, antioxidant, and antimicrobial activities of Cocos nucifera var. typica. BMC complementary and alternative medicine, 13(1), 107

  • Dalmas, P. (2012). Guide des eaux florales et hydrolats. Paris: Éd. Médicis.

  • Faucon, M., & Canac, P. (2018). Traité d'Aromathérapie scientifique et médicale, les hydrolats (1st ed.). Paris: Éd. Sang de la Terre.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square