Notre billet radio du 11 mai: Les allergies du printemps


Aujourd’hui, je vais vous parler des allergies de printemps.

Le retour du printemps n’est, en effet, pas une fête pour tout le monde et peut se transformer en vrai du cauchemar ! Pour certains d’entre vous le printemps rime avec rhume des foins.

Le nombre d'allergiques a doublé en 15 ans dans les pays occidentaux. C'est d'ailleurs la 4e maladie chronique au niveau mondial.

Les responsables : les pollens de graminées, d’arbres ou d’herbacées. Et pour ne rien arranger, les allergies respiratoires sont souvent aggravées par la pollution. Pourtant des solutions naturelles existent pour vous soulager.

Commençons par le plantain lancéolé que vous êtes nombreux à considérer comme une mauvaise herbe. Vous trouverez cette plante sauvage dans les prés, les chemins, les pelouses et les terrains vagues. Haute de 10 à 40 cm , ses feuilles sont étroites aux nervures marquées. N’hésitez pas à consulter notre page Facebook ou notre site internet tout à l’heure pour y retrouver une illustration.

​La feuille de plantain a des propriétés antibactériennes et antitussives utilisées pour soigner les affections broncho-pulmonaires. Elle contient également du mucilage, c’est à dire une substance qui au contact de l’eau a une consistance visqueuse semblable à la gélatine. Ce mucilage apporte une action adoucissante, émolliente tout en facilitant l'expectoration.

De plus, grâce à sa composition, le plantain est également anti-inflammatoire et antiallergique

L’utilisation la plus simple est celle de la tisane. Faites infuser 1,5 g des feuilles séchées dans 150 ml d'eau bouillante durant 10 à 15 minutes. Vous pouvez en boire de deux à quatre tasses par jour.

Autre solution, l’huile essentielle d’estragon qui est un très bon antihistaminique. Elle va diminuer les démangeaisons que l’on a au fond de la gorge et dans les bronches. N’hésitez pas à consulter un thérapeute pour convenir du traitement adapté.

Petit conseil pratique : N’aérez pas la maison ou les pièces ou vous séjournez par temps sec. Attendez plutôt un temps humide ou pluvieux qui va précipiter au sol le pollen responsable de votre inconfort.

Autre astuce : Ne frottez pas vos yeux mais soulagez l'irritation en les rinçant à l’eau tiède ou en posant un gant de toilette humide.

Voici donc des astuces bienvenues pour profiter au mieux des bienfaits du printemps.

Je vous donne rendez-vous à la semaine prochaine pour d’autres conseils au naturel.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square